Enceintes bibliothèque SONUS FABER OLYMPICA I

4 890 

En bref : Les enceintes Olympica I, premier modèle de la gamme Olympica de Sonus Faber, en référence au théâtre olympique de la ville de Vicenza en Italie, chef d’œuvre de l’architecte Andrea Palladio, sont des enceintes bibliothèques qui donnent accès aux performances et au design de la gamme Olympica pour un budget et un encombrement réduits. En savoir plus.

L'avis Concert Home : après quelques heures de rodage ces enceintes délivrent une image stéréo assez
exceptionnelle en privilégiant le réalisme sonore plutôt que la sur-définition. Elles délivrent des basses étonnamment profondes au regard de leur taille. Des enceintes aussi belles à écouter qu’a regarder. A noter qu’il est fortement conseillé d’associer les Olympica I avec leur support dédié (Olympica I, Stand 950€ La Paire) afin de rendre l’ensemble harmonieux.

DEMANDER UN RENSEIGNEMENT

Effacer
UGS : ND Catégories : , Étiquettes : ,

Description

Emblématique de la ville de Vicenza, le théâtre Olympique, oeuvre de l’un des plus grands architectes italiens, est devenu un symbole à la présence rayonnante de beauté et d’ingénuité, associant design, harmonie, proportion, acoustique, sensibilité, recherche du beau et émotion.

Des valeurs que Sonus Faber a fait siennes depuis sa création à Vicenza et a continuellement cherché à instiller dans chacune de ses créations au cours de son histoire.

Les Olympica associent avec brio des matériaux nobles, travaillés artisanalement, qui contribuent à créer l’univers sensoriel tactile et visuel caractéristique de la gamme Olympica. Le coffrage est caractérisé par l’utilisation de bois de noyer naturel, le dessus et le dessous en noyer massif et d’impeccables finitions érable pour la version noyer ou érable noir pour la version graphite.

Du cuir naturel finement travaillé est cousu sur la partie supérieure, associé à un cercle d’aluminium, sur l’avant de la baffle, dissimulant les vis, et à l’arrière ou est gravé le numéro de série de l’enceinte.

La forme des Olympica I combine l’expérience acquise avec le prestigieux modèle Aida et la classique forme de lyre pour introduire une nouveauté spécifique à la gamme : l’élégante asymétrie de la section.

Les pieds en aluminium anodisé, développés à partir de la technologie utilisée pour le modèle Guarneri, permettent d’obtenir l’inclinaison voulue et sont équipés de pointes de découplage en acier inoxydable ajustables assurant stabilité et durabilité.

Les Olympica I sont équipées d’un transducteur 29 mm pourvu d’un dôme en soie artificielle et d’un aimant néodyme pour les aigus. Les mediums-graves sont confiés à un transducteur de 150 mm entièrement développé par Sonus Faber, doté d’une membrane constituée d’un mélange de plusieurs fibres naturelles. Le résultat est un son neutre, linéaire et dynamique.

Enceintes bibliothèque 2 voies

Design en « forme de lyre améliorée »
Epaisseur progressive de la paroi à triple courbe du coffrage traité pour une réduction des résonances sur l’ensemble du spectre
HP aigus
 : 29 mm Sonus Faber « Arrow Point » DAD

HP medium-graves :
150 mm Sonus Faber MW15XTR


Fréquence de recouvrement : 2500 Hz



Réponse en fréquence
 : 50 Hz – 30.000 Hz



Sensibilité : 87 dB

Impédance nominale : 
4 Ohm

Puissance de sortie ampli recommandée : 40W – 150W

Dimensions
 : 354 x 222 x 368 mm

Dimensions totales avec pied optionnel dédié : 1068 x 287 x 435 mm

Poids : 
15 kg pièce

Origine : Italie

Informations complémentaires

Marque

Sonus Faber

Finitions

Wenge, Noyer

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Enceintes bibliothèque SONUS FABER OLYMPICA I”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *